Paysages féeriques d’Islande : Jökulsárlón

Jökulsárlón est une lagune glaciaire au sud du glacier Vatnajökull. Elle a la particularité d’accueillir de nombreux blocs de glace, qui se détachent du glacier et viennent flotter dans ses eaux agitées.

Suivant les courants, les icebergs vont ensuite passer un petit chenal, avant de rejoindre l’océan Atlantique. Certains d’entre eux termineront leur course prématurément, en s’échouant sur la plage de sable noir, joliment nommée “la plage de diamants” !
Nageant entre les blocs de glace, il n’est pas rare de pouvoir observer des phoques, qui viennent se régaler des nombreux poissons qu’offre la lagune.

C’était également une bonne occasion de mettre en œuvre la technique du “filé”, permettant de suggérer le mouvement de l’eau sur les photos.
Cette méthode donne généralement de très jolis effets et la transparence des icebergs contraste à merveille avec le sable noir.

Pour la mettre en œuvre, il faut être au plus près du sujet. Ce sont donc les pieds dans l’eau qu’une grande partie des photos ci-dessous ont été réalisées.
Mais attention, il faut être attentif aux vagues, car une seconde d’inattention et on a vite fait de se retrouver les pieds trempés.
Croyez-moi, je parle par expérience !

Personnellement, j’ai préféré la plage de sable noir à la lagune glaciaire. Bon, il faut dire que lors de la visite de cette dernière, il y avait des vents à plus de 100 km/h qui ne facilitaient pas la tâche pour les photos.

Sur la plage de sable noir, la réalisation des “filés” n’était pas facile non plus, à cause des vagues qui doivent être en constante surveillance !
Mais j’y ai pris un énorme plaisir et ai essayé d’y mettre un maximum de créativité…

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire