L'objectif en balade

Paysages féeriques d’Islande : Fjallsárlón

S’il y a un paysage qui restera gravé éternellement dans ma mémoire, c’est bien celui de Fjallsárlón. Gigantesque, majestueux. Le plus beau que j’aie pu voir de ma vie.
Au vu de l’émotion que j’ai ressenti en me trouvant face à ce spectacle inimaginable, c’est tout naturellement que je lui dédie mon premier article sur les paysages féeriques d’Islande.

Fjallsárlón est un lac proglaciaire, c’est à dire un lac formé suite à la fonte d’un glacier. Et il faut dire qu’il ne s’agit pas là de n’importe quel glacier, mais bien du plus grand d’Islande et du deuxième plus important d’Europe : le Vatnajökull. Ou plus précisément, d’une de ses nombreuses lagunes glaciaires qui serpentent dans les vallées, Fjallsjökull, d’un bleu totalement irréel.

L’immensité et la beauté de ce paysage donne immédiatement l’impression d’être minuscule, face à une telle force de la nature.


Dans les prochaines semaines, de nouveaux articles seront publiés, présentant d’autres paysages féeriques rencontrés lors de mon expédition au pays des Vikings…

4 commentaires

  • Hello Bertrand
    Merci de partager ces magnifiques photos ainsi que ta joie et ton émotion.
    A bientôt
    Bisous

    Tes parents

    • Hello,
      Ces paysages sont tellement magiques, impossible de rester de marbre devant un tel spectacle !

  • Hello Bertrand,
    Tes photos sont magnifiques. L’Islande est féérique. Bonne suite et à bientôt.
    Bises de toute la famille

    • Hello,
      Merci… c’est vrai que je n’avais encore jamais vu des paysages aussi spectaculaires. C’est tout simplement grandiose !

Les voyages à l’heure du COVID-19

Après le Canada en 2018 et l’Islande en 2020, j’ai déjà quelques idées pour de futurs voyages en solo.
Mais l’arrivée du coronavirus change quelque peu la donne et les projets doivent être remodelés.

Mon Road Trip à travers la Nouvelle-Zélande, initialement prévu pour 2021-2022, sera reporté à 2024 si tout va bien…

En attendant, d’autres voyages plus courts et moins éloignés vont peut-être voir le jour pour ces prochaines années.

Mais pour l’heure, il faut attendre de voir comment la situation sanitaire évolue d’ici-là…