Voyages en solo

Canada – Jour 13 : Visite du zoo sauvage de Saint-Félicien

Au programme de cette journée enfin ensoleillée, découverte de la faune du nord, à l’occasion d’une visite au zoo sauvage de Saint-Félicien.

La thématique du zoo est basée sur la présentation de la Boréalie. C’est à dire toute la partie nord du globe terrestre. Le parc est aménagé selon différents secteurs : forêt mixte, Toundra arctique, Mongolie, Amérique du Nord et Asie.
Une grande partie de la promenade  se fait sur un long réseau de passerelles surplombant les différents enclos, permettant ainsi aux animaux de ne pas être dérangés par la présence humaine.
Un circuit d’une heure à bord d’un petit train permet de découvrir la faune canadienne. Les animaux indigènes vivent en semi-liberté dans une grande forêt, que le train traverse lentement, permettant ainsi de voir (ou pas) de nombreux animaux dans leur environnement naturel : cerfs de Virginie, orignaux, caribous, ours noirs, etc…

J’y ai passé la journée entière, de l’ouverture à la fermeture (9h00-17h00) et j’ai tout juste eu le temps d’en faire le tour complet. C’est dire si le zoo est grand !


J’ai vraiment passé une jolie journée, avec beaucoup de belles découvertes. Ce zoo est vraiment très beau, très bien structuré et plaisant à visiter, d’autant plus quand le soleil est au rendez-vous.

Demain matin, je vais terminer mon tour du lac Saint-Jean, puis rouler vers le sud en direction de Trois-Rivières. Je m’arrêterai çà et là, en fonction de ce que je rencontre en cours de route…

► Site internet du Zoo sauvage de Saint-Félicien

Aucun commentaire

Cliquez ici pour écrire un commentaire

Les voyages à l’heure du COVID-19

Après le Canada en 2018 et l’Islande en 2020, j’ai déjà quelques idées pour de futurs voyages en solo.
Mais l’arrivée du coronavirus change quelque peu la donne et les projets doivent être remodelés.

Mon Road Trip à travers la Nouvelle-Zélande, initialement prévu pour 2021-2022, sera reporté à 2024 si tout va bien…

En attendant, d’autres voyages plus courts et moins éloignés vont peut-être voir le jour pour ces prochaines années.

Mais pour l’heure, il faut attendre de voir comment la situation sanitaire évolue d’ici-là…